Nouveauté rentrée 2017 – Pédagogie inversée

Publié le 26 juin, 2017

Un constat

Qui n’a pas été désemparé devant un exercice à faire à la maison ou en étude ? Parents, jeunes, tous sont confrontés un jour ou l’autre à cette situation qui conduit bien souvent l’élève à ne pas faire le travail demandé. En salle du personnel de notre établissement (et ailleurs), nous entendons alors ce constat « Les élèves ne travaillent pas, ne travaillent plus ! » Comment peuvent-ils acquérir durablement des connaissances s’ils ne les mettent pas en pratique ?

D’une réflexion à une nouvelle démarche

En collaboration avec notre directeur M. Bouzat, les enseignants de seconde générale et technologique se sont demandé comment aider les élèves à apprendre. L’idée de la classe inversée a surgi et quelques volontaires ont suivi une formation proposée par l’IFEAP (Institut de formation de l’enseignement agricole privé).

Qu’est-ce qu’inverser la classe ?

Habituellement (bien qu’un peu caricatural), en classe, l’enseignant fait un cours magistral, propose quelques exercices d’application puis en donne à faire en étude ou à la maison.

Inverser la classe, c’est procéder autrement. L’élève n’a pas besoin de l’enseignant pour recopier son cours, mais il a besoin de lui pour le comprendre ! En dehors de la classe, (à la maison ou idéalement en salle de travail personnel avec un accompagnement), l’élève va pouvoir lire le cours mis à disposition en amont par l’enseignant ou prendre des notes à partir de courtes vidéos explicatives du cours. Le numérique peut d’ailleurs devenir un allié précieux dans ce travail préparatoire. En classe, la priorité sera donnée à l’échange entre enseignant et élèves et aussi entre pairs, puis aux exercices. Le but est d’aider les élèves à surmonter leurs difficultés et également de les inciter à aller plus loin, à développer leur curiosité et leur savoir-faire…

D’ailleurs, selon les termes de notre formateur M. Duvauchelle, « la classe inversée, c’est un état d’esprit pour mieux se rendre compte de la façon dont nos élèves travaillent et comment nous pouvons les accompagner pour réussir. »

 Quoi de plus beau pour un enseignant que le sourire d’un élève, quand, essai après essai, il dit enfin « j’ai compris ! » et va ensuite partager son savoir aux autres ?

Nous désirons donc nous investir pour aider nos élèves à dépasser leurs difficultés, développer leurs capacités et apprendre à avoir confiance en eux.

Si notre démarche vous intéresse, venez à notre rencontre lors de la journée « Portes ouvertes » de notre établissement, le samedi 10 juin 2017, de 9h à 13h. Nous serons heureux de vous donner davantage de détails sur ce projet que nous mettrons en place dès la rentrée 2017.

 Pour l’équipe enseignante, Aude Blanc-Delmas, professeur de Lettres.